Climat : le Comité exécutif technologique achève sa réunion à Bonn sur des progrès

3 septembre 2011

Le Comité exécutif technologique, créé sous l'égide des Nations Unies, a achevé samedi sa première réunion à Bonn, en Allemagne, au cours de laquelle les participants ont discuté des moyens de faciliter le développement, la commercialisation et l'utilisation de technologies permettant d'atténuer et de s'adapter au changement climatique.

Le comité est chargé de rendre opérationnel le Mécanisme technologique qui a été établi lors de la Conférence des Nations Unies sur le climat à Cancun en décembre 2010.

"Il y a eu de très bons progrès", a déclaré Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). "Le but du Mécanisme technologique ne peut être réalisé qu'à travers une collaboration plus large et plus profonde entre tous les pays avec un engagement actif de toutes les parties prenantes pertinentes, notamment les chercheurs, les universités et le secteur privé."

Le Comité exécutif technologique a discuté des moyens d'impliquer dans ses travaux une large gamme d'acteurs aux niveaux international et national, notamment des institutions publiques, le monde des affaires, des universitaires et des organisations non gouvernementales.

Le comité, composé de 20 experts, a identifié des possibilités d'implication de ces acteurs, qui pourraient notamment participer aux réunions du Comité exécutif technologique en tant qu'observateurs et experts.

Lors de leur réunion, les membres du comité ont également élu Gabriel Blanco, d'Argentine, comme président et Antonio Pflueger, d'Allemagne, comme adjoint.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.