En visite à Denver, Ban Ki-moon plaide pour l'accès universel à l'énergie

24 août 2011

A l'occasion d'une visite dans la ville de Denver aux Etats-Unis, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a plaidé mercredi pour l'accès universel aux énergies modernes, le doublement de l'efficacité énergétique et le doublement du poids des énergies renouvelables au niveau global.

« Le système de l'ONU plaide en faveur de trois cibles énergétiques qui contribueraient à aider à transformer l'économie globale et à prendre une voie plus propre, plus sûre et plus équitable », a déclaré Ban Ki-moon dans un discours prononcé mercredi à l'Université du Colorado à Denver.

« Premièrement, garantir l'accès universel aux services d'énergies modernes. Deuxièmement, doubler l'efficacité énergétique. Troisièmement, doubler la part des énergies renouvelables dans l'ensemble de l'énergie globale. En les combinant, ces objectifs permettront de renforcer l'équité, de revitaliser l'économie globale et d'aider à protéger les écosystèmes », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a insisté sur l'importance de l'énergie en matière de réduction de la pauvreté, d'éducation et de santé.

« Garantir que l'énergie soit durable est également essentiel afin de minimiser les risques de changement climatique », a souligné M. Ban.

Il a indiqué que le but de sa visite à Denver, était de voir et de comprendre les innovations technologiques en matière d'énergie verte. « Le secteur de l'énergie verte est en train de devenir l'un des secteurs les plus dynamiques du monde et les plus compétitifs du monde », a-t-il dit.

« Il est temps d'investir maintenant dans l'accès universel à l'énergie, dans efficacité énergétique et dans les énergies renouvelables », a-t-il martelé en soulignant que la Conférence Rio+20, organisée sous l'égide des Nations Unies en 2012, représente une opportunité importante pour mobiliser la communauté internationale en faveur des énergies renouvelables.

« Nous avons besoin de lier la sécurité énergique, la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la sécurité de l'eau, la sécurité climatique et le développement », a précisé Ban Ki-moon. « Vos idées et investissements peuvent illuminer un nouveau chemin pour des milliards de personnes dans le monde », a-t-il conclu.

Le chef de l'ONU a ensuite visité le Laboratoire national de l'énergie renouvelable. Il a insisté sur l'importance de l'accès à l'énergie à l'heure où 1,4 milliard de personnes n'ont pas accès à l'électricité et où près d'un milliard d'autres ont accès de manière sporadique à l'électricité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.