Le Quatuor condamne les attentats du 18 août dans le sud d'Israël

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon (au centre) avec d'autres membres du Quatuor en 2010
Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon (au centre) avec d'autres membres du Quatuor en 2010

Le Quatuor condamne les attentats du 18 août dans le sud d'Israël

Le Quatuor sur le Moyen-Orient (Nations Unies, Russie, Etats-Unis, Union européenne) a condamné samedi dans les termes les plus forts les attaques perpétrées dans le sud d'Israël le 18 août et tous les actes de terrorisme.

"Ce sont des actes de terrorisme prémédités et lâches. Le Quatuor espère que les personnes impliquées dans la planification et le déroulement de ces horribles attaques seront rapidement traduites en justice", a déclaré le Quatuor dans une déclaration conjointe.

Il présente "ses plus sincères condoléances aux victimes, à leurs familles et à leurs êtres chers".

Le Quatuor se dit toujours "préoccupé par la situation intenable à Gaza ainsi que par le risque d'escalade, et appelle toutes les parties à la retenue". Il se dit aussi préoccupé par la situation en matière de sécurité dans la péninsule du Sinaï et encourage le gouvernement égyptien à trouver une solution durable à cette question.

Selon la presse, le sud d'Israël a été frappé jeudi par au moins trois attentats visant des civils et des soldats israéliens près de la station balnéaire d'Eilat au bord de la Mer Rouge. Sept Israéliens seraient morts et 20 autres blessés. Sept assaillants auraient été tués.