Prévention des génocides : l'ONU salue les mesures annoncées par les Etats-Unis

Prévention des génocides : l'ONU salue les mesures annoncées par les Etats-Unis

media:entermedia_image:4324850c-5b9e-4f7d-9bf4-e1115e1c2124
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué les mesures annoncées le 4 août par le Président des Etats-Unis, Barack Obama, pour renforcer la capacité de son gouvernement à aider à prévenir les génocides et autres atrocités à grande échelle.

« Si la responsabilité de protéger devient pleinement opérationnelle, les engagements solennels pris par les Etats membres aux Nations Unies devront être accompagnés par des mesures innovantes et durables au niveau national. A cet égard, la création d'un Conseil inter-agences de prévention des atrocités, les mesures pour mettre fin à l'impunité, et l'examen des politiques et capacités américaines sont des initiatives prometteuses », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration publiée lundi soir au sujet des mesures américaines.

Le Secrétaire général se dit également encouragé par d'autres importantes initiatives prises par d'autres pays. « Dans le cadre de la responsabilité de protéger, le Costa Rica, le Danemark et le Ghana ont établi un réseau de points focaux dans les capitales des Etats membres pour prévenir et faire cesser les atrocités de masse. L'Argentine, la Suisse et la Tanzanie ont convoqué une série de conférences régionales sur la prévention du génocide », a souligné son porte-parole.

« Le Secrétaire général attend avec impatience de travailler avec tous les Etats membres, avec les arrangements régionaux et sous-régionaux et la société civile sur une action rapide et coordonnée pour prévenir les atrocités de masse », a-t-il ajouté.