Cisjordanie : l'ONU exhorte à la retenue après la mort de deux Palestiniens

1 août 2011

Le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a appelé lundi les autorités israéliennes à exercer un maximum de retenue après la mort lundi de deux Palestiniens lors d'une opération militaire des forces israéliennes dans un camp de réfugiés situé en Cisjordanie.

Dans un communiqué, le Coordonnateur spécial a exprimé sa profonde inquiétude après la mort de ces deux Palestiniens dans le camp de réfugiés de Qalandiya, près de Ramallah, au cours d'une opération menée par les Forces de défense israéliennes. Cinq soldats israéliens ont également été blessés lors de cette opération.

Il a également souligné le besoin de calme dans les deux camps et la nécessité de mener une enquête sur l'incident.

La semaine dernière, M. Serry avait estimé dans une présentation au Conseil de sécurité que le processus politique de résolution du conflit israélo-palestinien était dans une impasse « profonde et persistante », et avait appelé les parties à sortir de cette situation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Moyen-Orient : l'ONU exhorte les parties à sortir le processus de paix de l'impasse

Le processus politique de résolution du conflit Israélo-palestinien est dans une impasse « profonde et persistante », a estimé mardi devant le Conseil de sécurité le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, appelant les parties à sortir de cette situation.