Les valeurs de l'amitié sont au cœur de l'ONU – Ban Ki-moon

30 juillet 2011

A l'occasion de la Journée mondiale de l'amitié, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné samedi que les valeurs de l'amitié, telles que la confiance et le respect, sont au cœur du mode de fonctionnement de l'Organisation.

« Les piliers qui soutiennent de solides amitiés personnelles – la confiance, le respect, la prise de décisions dans l'intérêt des deux parties – sont les mêmes qui occupent une place importante dans la communauté des nations », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon dans un communiqué.

« Les activités et les idéaux des Nations Unies sont imprégnés de l'idée d'amitié. La Charte proclame que l'un des buts de l'Organisation est de développer entre les nations des relations amicales », a-t-il ajouté.

Les mêmes termes figurent dans le préambule à la Déclaration universelle des droits de l'homme. La Constitution de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) évoque la nécessité d'une paix qui ne repose pas sur « les seuls accords économiques et politiques des gouvernements » mais qui soit établie « sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l'humanité ».

« L'initiative des Nations Unies concernant l'Alliance des civilisations vise à améliorer la coopération et la compréhension entre les nations et les peuples représentant toutes les cultures et toutes les religions, notamment à s'opposer aux forces qui alimentent l'extrémisme », a souligné le chef de l'ONU.

« L'amitié, l'harmonie, la tolérance, le respect mutuel et l'intérêt commun : autant de concepts qui font partie du corps même de l'Organisation. Ils inspirent nos activités, depuis le maintien de la paix et la défense des droits de l'homme jusqu'à l'action que nous menons ensemble pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement. Ils sont désormais au cœur de la Journée internationale de l'amitié, célébration nouvellement instituée par l'Assemblée générale aux termes d'une résolution qui met en valeur le potentiel offert par l'amitié pour « jeter des ponts » et inspirer les efforts de paix », a-t-il conclu.

La Journée internationale de l'Amitié est une initiative qui fait suite à la proposition faite par l'UNESCO et reprise par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1997, qui définit la culture de la paix comme un ensemble de valeurs, d'attitudes et de comportements qui reflètent et favorisent la convivialité et le partage fondés sur les principes de liberté, de justice et de démocratie, tous les droits de l'homme, la tolérance et la solidarité, qui rejettent la violence et inclinent à prévenir les conflits en s'attaquant à leurs causes profondes et à résoudre les problèmes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle à introduire le bonheur comme indicateur économique

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté, sans vote, mardi une résolution sur le bonheur comme une approche globale du développement afin de saluer le Bhoutan, ardent défenseur du « Bonheur national brut (BNB) », d'organiser, à sa prochaine session, une table ronde sur le sujet.