Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Mission de l'ONU en Iraq

28 juillet 2011

Le Conseil de sécurité de l'ONU a prorogé jeudi le mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) pour une période de 12 mois par une résolution adoptée à l'unanimité.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a prorogé jeudi le mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) pour une période de 12 mois par une résolution adoptée à l'unanimité.

Le Conseil de sécurité a décidé « de proroger le mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) pour une période de douze mois » et comme le gouvernement iraquien l'a demandé « le Représentant spécial du Secrétaire général et la MANUI continueront à exercer le mandat énoncé dans la résolution 1936 (2010) ».

Considérant « qu'il est indispensable que la sécurité du personnel des Nations Unies soit assurée pour que la MANUI puisse mener son action en faveur du peuple iraquien », le Conseil demande « au gouvernement iraquien et aux autres États Membres de continuer à appuyer la présence de l'Organisation des Nations Unies en Iraq dans le domaine de la sécurité et sur le plan logistique »

Les membres du Conseil de sécurité ont engagé « toutes les parties intéressées comme le prévoit le droit international humanitaire, notamment les Conventions de Genève et le Règlement de La Haye à permettre au personnel humanitaire d'atteindre en toute liberté tous ceux qui ont besoin d'aide, à lui accorder, autant que possible, toutes les facilités nécessaires à ses opérations, et à favoriser la protection, la sécurité et la liberté de circulation du personnel humanitaire, du personnel des Nations Unies et du personnel associé, ainsi que de leurs biens ».

Ils ont aussi salué « les progrès importants accomplis par l'Iraq pour retrouver le rang qui était le sien sur le plan international » et ont appelé le « gouvernement iraquien à poursuivre la coopération engagée avec le Gouvernement koweïtien afin de régler les questions en suspens et à s'acquitter des obligations qu'il lui reste à remplir en application des résolutions relatives à la situation entre l'Iraq et le Koweït ».

Le Conseil encourage le gouvernement iraquien à continuer de consolider la démocratie et l'état de droit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.