Norvège : un expert déplore les liens erronés diffusés par certains medias entre l'Islam et les attentats

26 juillet 2011

Le Rapporteur spécial de l’ONU sur la liberté des cultes, Heiner Bielefeldt, a indiqué mardi que les analyses initiales que certains medias ont diffusé sur l’assassinat en masse qui a eu lieu vendredi en Norvège laissant entendre un lien possible avec le terrorisme islamiste étaient des exemples « révélateurs » et « embarrassants » de préjugés.

« La façon dont certains commentateurs publics ont immédiatement associés ces assassinats de masse vendredi dernier en Norvège avec le terrorisme islamiste est très révélateur et un exemple de la puissance des préjugés et leur capacité à préserver les préjugés. Par respect aux victimes et leurs familles ils auraient dû s’abstenir de tirer des conclusions sur des purs spéculations », a indiqué le Rapporteur spécial de l’Onu sur la liberté des cultes, Heiner Bielefeldt.

Selon la presse, au moins 75 personnes ont péri dans le double attentat, une explosion au centre de la capitale Oslo et une fusillade sur une île voisine où des jeunes avaient installé un camp.

De nombreux médias avaient avancé le fait que la contribution militaire de la Norvège dans les guerres en Irak et en Afghanistan comme une raison possible aux attentats. Cependant, l’auteur suspecté du massacre n’est pas musulman, a souligné le Rapporteur spécial.

Vendredi, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a été choqué d'apprendre vendredi la forte explosion qui s'est produite aujourd'hui au centre d'Oslo en Norvège ainsi que la fusillade qui a eu lieu à Utoya.

Le chef de l'ONU a « condamné ces violences » et a « exprimé ses condoléances au gouvernement de la Norvège et aux familles des victimes », a fait savoir son porte-parole dans un communiqué.

« Les Nations Unies sont aux côtés du peuple de la Norvège en ce moment épouvantable », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Norvège : l'ONU condamne fermement les attentats terroristes

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné « dans les termes les plus fermes les attentats terroristes commis en Norvège le 22 juillet, qui ont fait de nombreux morts et de nombreux blessés ». Ils ont fait part de leur « profonde compassion ».