Ban Ki-moon condamne l'attaque de la résidence du président guinéen

19 juillet 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné avec la plus grande fermeté l'attaque dont la résidence du Président de la Guinée, M. Alpha Condé, a été l'objet mardi à Conakry, la capitale du pays.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné avec la plus grande fermeté l'attaque dont la résidence du Président de la Guinée, M. Alpha Condé, a été l'objet mardi à Conakry, la capitale du pays.

Le chef de l'ONU a souligné que « dans une démocratie, aucun différend ou aucune divergence ne justifie le recours à la violence », a fait savoir mardi sont porte-parole dans un communiqué.

Il a exhorté les Guinéens « à s'abstenir de toutes actions susceptibles de compromettre le processus démocratique et pacifique en cours dans le pays ».

Selon la presse, le président guinéen a assuré mardi que les deux responsables de l'attaque ont été arrêtés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Elections en Afrique de l'Ouest : l'ONU souhaite renforcer les partenariats régionaux

A l'issue d'une conférence régionale au Cap Vert sur les élections et la stabilité en Afrique de l'Ouest, les participants ont plaidé pour un renforcement des mécanismes de partenariat entre l'ONU, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et l'Union africaine (UA) dans la prévention et la gestion des conflits électoraux ainsi que dans le renforcement de la démocratie et le respect des droits de l'homme lors des processus électoraux futurs.