Algérie: une experte de l'ONU appelle à améliorer les logements

19 juillet 2011

Au terme d'une visite d'une semaine en Algérie, la Rapporteuse spéciale de l'ONU sur le logement, Raquel Rolnik, a appelé mardi le gouvernement à « démocratiser la politique du logement » estimant que malgré les progrès effectués par les autorités du pays, une amélioration dans la planification et la mise en œuvre est nécessaire.

Au terme d'une visite d'une semaine en Algérie, la Rapporteuse spéciale de l'ONU sur le logement, Raquel Rolnik, a appelé mardi le gouvernement à « démocratiser la politique du logement » estimant que malgré les progrès effectués par les autorités du pays, une amélioration dans la planification et la mise en œuvre est nécessaire.

« Démocratiser la politique du logement, ouvrir le terrain à la participation directe des citoyens dans les processus de planification et de mise en œuvre de cette politique pourrait représenter un pas important dans le cadre des réformes qui ont été promises par le gouvernement », a déclaré la Rapporteuse spéciale sur le logement convenable en tant qu'élément du droit à un niveau de vie suffisant et à la non-discrimination, Raquel Rolnik.

La Rapporteuse Spéciale a rappelé au gouvernement algérien son obligation de protéger les personnes qui sont confrontées à des expulsions forcées et elle a exhorté le gouvernement « à améliorer progressivement les conditions de vie dans les sites informels, et cela dans le cadre de la nécessité de diversifier les politiques de logement et de les intégrer dans un cadre général d'habitat ».

« J'apprécie l'important engagement du gouvernement algérien dans le domaine du logement, tel que reflété dans la production très importante de logements sociaux durant la dernière décennie et l'importante inversion budgétaire de l'Etat dans ce domaine », a rappelé Mme Rolnik.

« Ces efforts sont particulièrement importants dans un contexte international caractérisé par le désengagement des Etats en matière de logement », a-t-elle ajouté.

Pour l'experte indépendante, « bien que ces efforts aient été très importants, des manifestations sont en train d'avoir lieu dans différentes parties du pays à chaque fois que des listes d'attribution de bénéficiaires de nouveaux logements sociaux sont affichées ».

« Ces manifestations sont une conséquence directe du manque de participation citoyen dans le processus d'établissement des critères d'attribution tout aussi bien que de la marge de discrétion laissée aux institutions chargées de les appliquer », a-t-elle estimé.

Enfin, la Rapporteuse Spéciale a exhorté le gouvernement algérien à entreprendre des mesures positives pour faciliter l'accès des femmes au logement et pour les protéger de pratiques discriminatoires.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Algérie : une experte de l'ONU va évaluer les politiques de logement

La Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur le logement convenable, Raquel Rolnik, visitera l'Algérie du 9 au 19 juillet 2011 afin d'étudier l'impact des politiques et programme de logement sur les droits de l'homme.