Ban Ki-moon salue le rôle de l'agence brasilo-argentine sur le nucléaire

18 juillet 2011
Ban Ki-moon.

À l'occasion du vingtième anniversaire de l'établissement de l'Agence brasilo-argentine de comptabilité et de contrôle des matières nucléaires (ABACC), le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué lundi les gouvernements du Brésil et de l'Argentine pour le de l'agence en faveur du désarmement nucléaire.

À l'occasion du vingtième anniversaire de l'établissement de l'Agence brasilo-argentine de comptabilité et de contrôle des matières nucléaires (ABACC), le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué lundi les gouvernements du Brésil et de l'Argentine pour le de l'agence en faveur du désarmement nucléaire.

« L'agence a apporté une contribution importante au désarmement nucléaire et à la non-prolifération dans la région, en fournissant un cadre solide à ce niveau pour la mise en œuvre du système des garanties de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) », a indiqué lundi le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué.

« L'Agence brasilo-argentine a également facilité l'entrée en vigueur du Traité de Tlatelolco, qui a porté création de la zone exempte d'armes nucléaires dans toute la région de l'Amérique latine et des Caraïbes », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.