Afrique du Sud : un expert plaide pour l'application du droit à l'alimentation

Le Rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter.
ONU/Jean-Marc Ferré
Le Rapporteur spécial de l'ONU sur le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter.

Afrique du Sud : un expert plaide pour l'application du droit à l'alimentation

Le Rapporteur spécial de l'ONU pour le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter, a appelé les autorités sud-africaines à mettre en œuvre le droit à l'alimentation qui est inscrit dans la Constitution du pays notamment en lançant des politiques publiques en faveur des petits exploitants agricoles.

« L'Afrique du Sud est championne dans l'institutionnalisation des droits sociaux, économiques et culturels tels que le droit à l'alimentation mais le pays doit prouver qu'il peut fournir des résultats pour les 12 millions de pauvres qui vivent dans l'insécurité alimentaire », a indiqué le Rapporteur spécial au dernier jour d'une mission officielle d'une semaine en Afrique du Sud.

« L'Afrique du Sud est devenue un modèle en intégrant le droit à l'alimentation dans sa Constitution et en établissant la Commission sud-africaine des droits de l'homme. Son tribunal constitutionnel a développé une jurisprudence progressiste uniquement dans les domaines socio-économiques et dans les droits culturels. Mais il est temps de construire une économie de l'alimentation qui bénéficie à la majorité de la population », a-t-il ajouté.

Le Rapporteur spécial a appelé à l'utilisation du droit à l'alimentation comme fondation pour la mise en œuvre de politiques agricoles et d'une réforme agraire.

« Si l'Afrique du Sud parvient à atteindre son objectif de création de 500.000 emplois dans le secteur de l'agroalimentaire, il n'y a pas d'alternative que de permettre à une large proportion des 1,5 millions de ménages qui pratiquent l'agriculture de subsistance d'accéder à de petites exploitations », a estimé Olivier De Schutter.

Il a plaidé en faveur de la promotion des petits exploitations par la mise en œuvre de politiques publiques afin de créer une agriculture durable pour le pays.