L'ONU appelle à consacrer du temps aux autres en hommage à Mandela

15 juillet 2011

A l'occasion de la Journée Nelson Mandela, l'ONU appelle les citoyens du monde à consacrer 67 minutes de leur temps à aider leurs semblables en hommage aux valeurs défendues par l'ancien Président sud-africain.

A l'occasion de la Journée internationale Nelson Mandela qui sera célébrée le 18 juillet, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les citoyens du monde à rejoindre l'initiative « Agis! Inspire le changement! » et à consacrer 67 minutes de leur temps à aider leurs semblables en hommage aux valeurs défendues par l'ancien Président sud-africain.

« Chacun se souvient d'une figure inspiratrice qui a joué un rôle important dans sa vie. Nelson Mandela à joué un rôle de modèle pour d'innombrables personnes dans le monde », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU dans un message adressé à l'occasion de cette Journée.

« La meilleure manière de remercier Nelson Mandela pour son travail, c'est en agissant ensemble pour les autres et inspirer le changement », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a appelé à rejoindre l'initiative de la Fondation Nelson Mandela pour exhorter tous les citoyens du monde à consacrer 67 minutes de leur temps à aider leurs semblables et à commémorer la Journée internationale qui lui est consacré.

Pour donner de l'écho à son appel, le Département de l'information des Nations Unies a organisé une exposition interactive intitulée « Agis! Inspire le changement! ». L'exposition se tient dans la galerie principale du grand hall des visiteurs du siège de l'ONU à New York et est ouverte au public.

Les visiteurs sont invités à s'engager personnellement à consacrer ces 67 minutes de leur temps au bénévolat et à faire que chaque jour soit une Journée Mandela. Les engagements qui seront pris, ainsi que les messages qui seront laissés par les visiteurs au cours de l'exposition seront transmis à Nelson Mandela.

« Nelson Mandela a été un avocat et combattant de la liberté, un prisonnier politique, un pacificateur et un président. Un guérisseur de nations et un mentor pour des générations, Nelson Mandela, ou Madiba comme il est affectueusement appelé par des millions de personnes, est un symbole vivant de sagesse, de courage et d'intégrité », a conclu le chef de l'ONU.

Le 10 novembre 2009, l'Assemblée générale a adopté à une écrasante majorité une résolution, par laquelle elle a déclaré que le 18 juillet – jour anniversaire de la naissance M. Mandela – deviendrait la « Journée internationale Nelson Mandela » et serait célébrée chaque année à compter de 2010.

Le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Joseiph Deiss, a pour sa part souligné dans un message que « la philosophie de Nelson Mandela veut que nous fassions de ce monde un monde meilleur, un monde juste et pacifique ».

« Sa volonté de mobilisation a touché nos vies, notamment sa lutte pour faire reculer la maladie, à commencer par le VIH/sida, son attachement à combattre la pauvreté, sa détermination à promouvoir l'accès à un enseignement de qualité, et son amour des enfants », a-t-il ajouté.

« Tous nos vœux accompagnent Nelson Mandela, qui célèbre son 93e anniversaire entouré de dizaines d'enfants. Madiba, vous êtes un grand rassembleur et nous vous en sommes reconnaissants », a conclu M. Deiss.

Nelson Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918. Militant antiapartheid et dirigeant de l'African National Congress, il a été condamné à la prison à vie et a passé 27 ans derrière les barreaux. Nelson Mandela est le premier chef d'État sud-africain à avoir été démocratiquement élu à l'issue d'élections représentatives. Il a été Président de l'Afrique du Sud de 1994 à 1999.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU célèbre la Journée Mandela en hommage à un citoyen du monde exemplaire

A l'occasion de la Journée internationale Nelson Mandela qui est célébrée le 18 juillet, l'Assemblée générale de l'ONU a tenu vendredi une séance plénière informelle au cours de laquelle l'exemplarité « morale et politique » de l'ancien Président sud-africain a été saluée.