Malaisie : l'ONU inquiète des mesures prises avant des manifestations

5 juillet 2011

Le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a exprimé mardi son inquiétude concernant les mesures prises par les autorités en Malaisie, notamment la restriction de la liberté d'expression, avant une manifestation pacifique prévue samedi.

Le HCDH a reçu récemment des informations faisant état de la répression visant des membres de la Coalition pour des élections propres et justes (Bersih), notamment des menaces, des arrestations, des intimidations et du harcèlement.

« Selon des sources fiables, au moins 150 personnes ont été citées à comparaître, arrêtées ou inculpées, dont un certain nombre de membres de l'opposition parlementaire », a expliqué le porte-parole du HCDH à Genève, Rupert Colville.

Les autorités auraient également arrêté des militants simplement pour avoir possédé des t-shirts de Bersih qui sont de couleur jaune et des tracts de campagne, a-t-il ajouté.

« Nous sommes très préoccupés par les diverses mesures qui sont prises par les autorités pour restreindre la liberté d'expression en Malaisie, notamment la détention préventive et la décision du gouvernement de déclarer illégale Bersih », a-t-il encore dit. « Nous appelons les autorités à libérer tous ceux qui sont détenus pour avoir exercé de manière pacifique leur liberté d'expression. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Australie : Pillay appelle à améliorer la situation des autochtones

Suite à une visite de six jours en Australie, la Haut commissaire aux droits de l'homme des Nations Unies, Navi Pillay, a souligné mercredi que l'Australie avait un attachement historique aux droits de l'homme mais que des problèmes demeuraient, liés au traitement des personnes autochtones et des demandeurs d'asiles, et que le pays devait améliorer sa réponse à ces problèmes.