Thaïlande : Ban Ki-moon plaide pour des élections transparentes et crédibles dimanche

29 juin 2011

Dans la perspective des élections nationales thaïlandaises qui se tiendront le 3 juillet prochain, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les parties à refréner la violence et garantir la tenue d'un scrutin transparent et crédible.

Dans la perspective des élections nationales thaïlandaises qui se tiendront le 3 juillet prochain, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les parties à refréner la violence et garantir la tenue d'un scrutin transparent et crédible.

Ban Ki-moon a exhorté toutes les parties à refreiner « la violence avant, pendant et après les élections et d'accepter et de respecter la volonté du peuple telle qu'exprimée dans les urnes », a indiqué mercredi son porte-parole par communiqué.

Le chef de l'ONU espère que « les élections se dérouleront de manière pacifique et juste, et crédible et transparente » de sorte que cela « contribue à la réconciliation et à la consolidation des normes démocratiques dans le pays ».

L'un des candidats de l'opposition qui se présente contre l'actuel premier ministre, Abhisit Vejjajiva est Yingluck Shinawatra, le petit frère de l'ancien premier ministre, Taksin Shinawatra, qui a été renversé par un coup d'état en 2006.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO regrette l'intention de la Thaïlande de se retirer de la Convention du patrimoine

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a exprimé lundi ses profonds regrets après la déclaration du ministre thaïlandais Suwit Khunkitti manifestant son intention de dénoncer la Convention du patrimoine mondial de 1972.