La star brésilienne du football féminin Marta plaide la cause des femmes

28 juin 2011

Alors que se déroule en Allemagne la Coupe du monde féminine de la FIFA jusqu'au 17 juillet, Marta, la star brésilienne du football et Ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), participe à une campagne internationale plaidant la cause des femmes.

Alors que se déroule en Allemagne la Coupe du monde féminine de la FIFA jusqu'au 17 juillet, Marta, la star brésilienne du football et Ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), participe à une campagne internationale plaidant la cause des femmes.

Marta Vieira da Silva, ou plus simplement Marta pour ses fans, veut faire passer le message que nous y gagnons tous lorsque les femmes jouent un rôle de premier plan, pas seulement sur le terrain mais aussi dans les familles, les écoles et sur le lieu du travail.

Malgré des avancées significatives, les femmes ne représentent toujours que 19% des parlementaires et moins de 10% des dirigeants mondiaux. À travail égal, elles continuent à gagner moins que leurs confrères masculins, et dans de nombreux pays, leurs droits à la propriété foncière ou à l'héritage sont encore inférieurs à ceux des hommes.

« La force, l'ingéniosité et la sagesse des femmes sont sans doute les richesses de l'humanité les plus négligées. Sans une participation des femmes à la vie publique et privée, complète et sur pied d'égalité, pouvons-nous vraiment espérer briser le cycle de la pauvreté et réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ? » déclare la star.

Les OMD sont huit cibles que la communauté internationale a adoptées il y a dix ans, dans le but de réduire d'ici à 2015 la pauvreté, la faim, la mortalité maternelle et infantile, la maladie, le logement inadéquat, l'inégalité entre les sexes et la dégradation de l'environnement.

Élue cinq fois consécutives meilleure joueuse du monde par la FIFA entre 2006 et 2010, Marta appelle tous les individus et communautés du monde à la rejoindre sur les réseaux Twitter et Facebook du PNUD pour faire avancer la cause des femmes.

Marta, qui est née et a grandi dans un quartier pauvre d'une ville proche de Dois Riachos au Brésil, a été nommée ambassadrice de bonne volonté du PNUD en octobre 2010, afin de promouvoir les OMD en mettant l'accent sur la dimension du genre dans la pauvreté.

Elle a rejoint le groupe d'élite des Ambassadeurs de bonne volonté du PNUD, dont font déjà partie les vedettes du football Ronaldo, Zidane et Didier Drogba, l'actrice japonaise Misako Konno, le prince héritier de Norvège Haakon Magnus, la star russe du tennis Maria Sharapova, le gardien de but de l'équipe nationale d'Espagne Iker Casillas et l'acteur espagnol Antonio Banderas.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO et le club de football de Malaga font équipe pour imaginer la paix

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, et le Président du Malaga Club de Fútbol (Malaga CF), Sheikh Abdullah Al-Thani, ont signé mercredi au musée Picasso de Málaga (Espagne) un accord de quatre ans visant à promouvoir une culture de la paix par le biais du sport, d'Internet et des réseaux sociaux.