Maroc : le chef de l'ONU se réjouit des réformes constitutionnelles annoncées

22 juin 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a félicité mercredi le peuple et le gouvernement du Maroc pour la manière pacifique avec laquelle a été conduit l'actuel processus national de réformes politiques.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a félicité mercredi le peuple et le gouvernement du Maroc pour la manière pacifique avec laquelle a été conduit l'actuel processus national de réformes politiques.

« Tous les acteurs nationaux, en particulier la jeunesse ont un rôle important à jouer. Il les encourage à continuer à prendre part au processus en cours par le dialogue et sans violence », a dit son porte-parole dans une déclaration.

« A cet égard, le Secrétaire général se réjouit des réformes constitutionnelles annoncées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 17 juin 2011, qui seront soumises à un referendum le 1er juillet prochain. Le Secrétaire général espère que le processus de réformes répondra de manière concrète aux aspirations légitimes du peuple marocain », a-t-il ajouté.

Selon la presse, le roi Mohammed VI du Maroc a présenté vendredi 17 juin un projet de réformes constitutionnelles qui renforceront le Premier ministre tout en maintenant le statut religieux du monarque et son rôle de chef de l'Etat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Au Caire, l'ONU organise un forum sur la transition démocratique

Un forum permettant à des pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine qui ont connu des transitions démocratiques ces dernières années de partager leurs expériences a été inauguré, dimanche, au Caire, en Egypte, par l'administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, et le Premier ministre d'Egypte, Essam Sharaf.