Un Béninois nommé au poste de Représentant spécial adjoint pour la Côte d'Ivoire

Un Béninois nommé au poste de Représentant spécial adjoint pour la Côte d'Ivoire

media:entermedia_image:34d296a4-42c6-4302-bd2b-51ad94db3aa2
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a nommé vendredi Arnaud Antoine Akodjènou, du Bénin, au poste de Représentant spécial adjoint pour la Côte d'Ivoire, en remplacement d'Abou Moussa, du Tchad.

Le Secrétaire général a exprimé sa reconnaissance à M. Moussa pour son dévouement et sa capacité à diriger durant les situations difficiles en Côte d'Ivoire. Abou Moussa a été nommé Représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau régional pour l'Afrique centrale (UNOCA), basé à Libreville, au Gabon.

M. Akodjènou est actuellement Inspecteur général du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et il va mettre ses 25 années d'expérience aux services de l'Opération des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire (ONUCI). Auparavant, il a travaillé au sein de l'Association mondiale de prospective sociale/Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) en se concentrant principalement sur la recherche en science politique.

Il a commencé sa carrière aux Nations Unies au HCR en 1986 à Djibouti avant de poursuivre dans différents pays notamment en tant que Représentant pour le HCR au Mali, en Sierra Leone et en tant que Coordonnateur régional pour le Libéria et la Côte d'Ivoire au Ghana.

M. Akodjènou a ensuite été nommé Directeur des services d'urgence et de sécurité au siège du HCR à Genève puis Directeur de la Division des services opérationnels avant d'occuper le poste d'Inspecteur général en 2009.

Il est diplômé de l'Université de Cotonou et de l'Institut des Relations Internationales de Yaoundé, au Cameroun, et détenteur d'un Doctorat de Science politique à l'Institut des études internationales à Genève.

M. Akodjènou est né au Benin en 1950. Il est marié et il a trois enfants.