Ban Ki-moon candidat à un deuxième mandat de Secrétaire général

Ban Ki-moon candidat à un deuxième mandat de Secrétaire général

Le Secrétaire général Ban Ki-moon
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a fait savoir lundi qu'il serait honoré de servir l'ONU en tant que Secrétaire général pour un second mandat.

« Ce matin j'ai envoyé une lettre à tous les Etats membres de l'Assemblée générale de l'ONU et du Conseil de sécurité, leur offrant humblement de prendre en considération ma candidature pour un second mandat en tant que Secrétaire général des Nations Unies », a déclaré Ban Ki-moon lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU à New York.

« Cela a été un grand privilège de servir cette grande organisation. Si soutenu par les Etats membres, je serai profondément honoré de la servir une fois de plus », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a estimé que durant son premier mandat il a cherché à « jeter des ponts » entre les Etats membres de l'ONU et les partenaires.

« Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli ensemble : nous avons fait du changement climatique une priorité de l'agenda mondial, nous avons répondu rapidement et efficacement à une série d'urgences humanitaires dévastatrices au Myanmar, en Haïti et au Pakistan, nous avons sauvé de nombreuses vies et semé les graines de la paix au Soudan, en Somalie et en République démocratique du Congo (RDC) », a déclaré Ban Ki-moon.

Il a également souligné le rôle important de l'ONU pour avoir plaidé en faveur des plus vulnérables quand la crise économique globale a éclaté. Il a enfin rappelé combien les Nations Unies se sont fermement exprimées « sans ambigüités » sur les Printemps Arabe.

« C'est une opportunité qui se présente une seule fois dans une génération de faire avancer la liberté et la démocratie. Les Nations Unies vont soutenir ses efforts », a-t-il dit.

« Dans une période de changement global, le monde nous regarde de plus en plus pour répondre à ces enjeux collectifs. C'est notre défi », a-t-il conclu.