Peng Liyuan : une nouvelle Ambassadrice de bonne volonté pour l'OMS

3 juin 2011
La chanteuse chinoise Peng Liyuan (à gauche) nommée Ambassadrice de bonne volonté par la Directrice de l'OMS, Margaret Chan.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi la nomination de la chanteuse chinoise Peng Liyuan comme Ambassadrice de bonne volonté pour la tuberculose et le VIH/Sida.

La Directrice générale, Margaret Chan, a déclaré que Peng Liyuan pourra attirer l'attention mondiale sur ces deux maladies qui, prises ensemble, ont été responsables de la mort de plus de 3,5 millions de personnes en 2009. Selon le communiqué de presse de l'OMS, la chanteuse plaidera par ailleurs en faveur de mesures plus énergiques afin de s'assurer que les personnes dans le besoin puissent avoir un meilleur accès à la prévention, aux soins et au traitement.

« Sa nomination va permettre de sensibiliser les gens à deux des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde ainsi qu'aux récents progrès accomplis en matière de prévention et de traitement de la tuberculose et du VIH », a déclaré Margaret Chan.

Peng Liyuan a déjà travaillé avec le ministère chinois de la Santé pour sensibiliser les populations aux maladies évitables. La jeune femme est l'une des chanteuses les plus populaires en Chine, sa voix est connue de millions de gens. Elle a remporté de nombreux prix pour sa musique ainsi que pour son travail humanitaire, a encore indiqué l'OMS.

« C'est un grand honneur que de se voir confier ce rôle important par l'OMS », a déclaré Peng Liyuan lors de la cérémonie vendredi au siège de l'OMS à Genève. « J'espère apporter une contribution significative à l'excellent travail de l'OMS pour sauver des vies de la tuberculose et le VIH/Sida, et que ma participation puisse bénéficier à ceux qui sont les plus exposés. »

Selon l'OMS, il y avait 9,4 millions de nouveaux cas de tuberculose dans le monde en 2009, dont 1,1 million vivent avec le VIH. La tuberculose a également causé la mort de 1,7 million de personnes dont 380.000 étaient séropositives. La même année, 2,6 millions de nouvelles personnes ont été infectées par le VIH, amenant le total à plus de 33 millions de personnes vivant avec le VIH dans le monde.

Dans son rôle d'Ambassadrice de bonne volonté de l'OMS pour la tuberculose et le VIH, Mme Peng participera à une série d'événements visant à lutter contre les deux maladies et à promouvoir une action concertée sur les deux maladies puisque les personnes porteuses du VIH sont plus susceptibles d'être affectées par la tuberculose.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.