L'ONU salue la réintégration du Honduras dans l'OEA

2 juin 2011
La capitale du Honduras, Tegucigalpa.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué la résolution adoptée par l'Assemblée générale de l'Organisation des Etats Américains (OEA) décidant la réintégration du Honduras dans l'organisation régionale.

Ban Ki-moon a salué « les efforts des Etats membres qui ont aidé à trouver une solution », a dit son porte-parole dans un communiqué publié mercredi soir. Les gouvernements de Colombie et du Venezuela ont été particulièrement actifs pour faciliter l'Accord de Carthagène sur « la réconciliation nationale et la consolidation du système démocratique au Honduras ».

Ban Ki-moon espère « que les développements actuels de l'OEA et le rapport de la Commission vérité et réconciliation à venir vont contribuer au rétablissement du pays et permettre au peuple du Honduras d'être à nouveau rassemblé ».

Cette Commission vérité et réconciliation a été chargée d'enquêter sur les événements qui ont conduit au coup d'Etat de juin 2009 au cours duquel le Président José Manuel Zelaya a été renversé sept mois avant la fin de son mandat.

Selon la presse, Manuel Zelaya a été destitué le 29 juin 2009 par un coup d'état militaire. Les insurgés ont depuis organisé et remporté les élections présidentielles. Forcé à l'exil ces deux dernières années, l'ex-président a pu rentrer au Honduras la semaine dernière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.