L'ONUDI note une production industrielle en hausse début 2011

1 juin 2011

La production industrielle mondiale a augmenté de 6,5% au premier trimestre 2011 comparé à la même période l'an dernier, selon un rapport de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) publié mercredi, confirmant ainsi une reprise économique depuis la crise financière de 2008.

Le rapport de l'ONUDI, basé sur l'analyse des données trimestrielles de production, indique une croissance en hausse marquée par des disparités régionales.

Les pays en développement sont en tête avec une croissance de leur production industrielle de 11,5%. Le principal contributeur est la Chine, avec une croissance de plus de 15%. Les résultats des pays nouvellement industrialisés ont également été encourageants : la Turquie affiche une croissance de 13,8%, le Mexique de 7,4 % et l'Inde de 5,1%.

Du côté des pays industrialisés, la croissance a été de 4,4% au cours de du premier trimestre 2011, avec une forte croissance, de 7,1%, observée aux États-Unis, le plus grand fabricant du monde.

Si les grandes économies européennes, dont la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni, ont aussi connu une forte croissance manufacturière, d'autres pays européens stagnent voire baissent. La Grèce a connu une baisse de 6,9 % tandis que le Portugal et l'Espagne ont encore une croissance marginale de moins de 1%.

La croissance japonaise a diminué de 4%, alors que les données du premier trimestre ne reflètent pas l'impact du tsunami de mars dernier. Une croissance manufacturière négative a été observée en Afrique du Nord, en Egypte et en Tunisie où elle a respectivement baissé de 8,9 % et 7,4 %.

Le rapport de l'ONUDI contient également des estimations de croissance pour le premier trimestre classées par grands secteurs manufacturiers. Il montre que la production de machines d'usage général a augmenté de plus de 15%, d'appareils électriques de 12%, et des équipements médicaux et de précision de 11%.

Les pays industrialisés ont de bons résultats dans les secteurs high-tech mais la croissance de leurs industries manufacturières traditionnelles -comme la nourriture et les boissons, le textile et l'habillement- a été très faible. Les pays en développement maintiennent, eux, une croissance plus élevée dans tous les secteurs.

Des estimations trimestrielles des statistiques de l'ONUDI seront désormais publiées chaque trimestre, et plus seulement annuellement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.