Soudan : visite en juin d'un expert de l'ONU sur les droits de l'homme

27 mai 2011

L'Expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Soudan, Mohamed Chande Othman, effectuera une mission dans ce pays du 31 mai au 8 juin prochain pour recueillir des informations permettant d'évaluer la situation générale des droits de l'homme au Soudan et au Sud-Soudan.

« Je vais concentrer mon attention sur les arrestations et les détentions dans le Nord, les affrontements armés qui ont eu lieu entre l'Armée populaire de libération du Soudan (APLS) et les milices armées dans les zones de transition, le conflit en cours au Darfour et la détérioration de la situation à Abyei », a déclaré l'expert désigné par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. Il s'agira de sa troisième mission dans le pays.

Au cours de cette mission de neuf jours, Mohamed Chande Othman se rendra à Khartoum, au Darfour, au Sud-Soudan et dans les zones de transition, où il rencontrera des représentants du gouvernement du Soudan et du gouvernement du Sud-Soudan, de la Commission des droits de l'homme du Sud-Soudan, mais aussi des diplomates, des acteurs de la société civile et les agences des Nations Unies.

L'Expert indépendant rencontrera également la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur la violence sexuelle dans les conflits armés, Margaret Wallström, qui sera en visite au Soudan du 3 au 9 juin.

Mohamed Chande Othman présentera ses conclusions à la 18ème session du Conseil des droits de l'homme en septembre 2011.

L'annonce de cette visite survient au moment où les affrontements dans la zone d'Abyei suscitent une inquiétude grandissante. Cette zone se situe à la limite entre le Nord et le Sud-Soudan.

L'Accord de paix global, qui a mis fin en 2005 à la guerre civile entre le Nord et le Sud du Soudan, prévoyait l'organisation à Abyei en janvier 2011 d'un référendum d'autodétermination, en même temps que celui sur l'autodétermination du Sud-Soudan. Faute d'accord sur la composition d'une commission électorale, le scrutin avait été reporté. Le Sud-Soudan de son côté a voté massivement pour la sécession, qui entrera en vigueur le 9 juillet 2011.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Abyei : l'ONU tente de ramener les parties à la table des négociations

L'ONU a exprimé son inquiétude jeudi sur la situation « volatile » et « tendue » à Abyei, au Soudan, où des affrontements meurtriers ont éclaté récemment, et tente de ramener les parties au conflit à la table des négociations.