Yémen : l'ONU exhorte à la fin des affrontements dans la capitale Sana'a

25 mai 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré mercredi profondément troublé par les violents affrontements dans le centre de la capitale du Yémen, Sana'a, entre les forces de sécurité du gouvernement et des hommes de tribus armés qui ont fait de nombreux morts et blessés.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré mercredi profondément troublé par les violents affrontements dans le centre de la capitale du Yémen, Sana'a, entre les forces de sécurité du gouvernement et des hommes de tribus armés qui ont fait de nombreux morts et blessés.

« Il est inquiet que cette confrontation ne déstabilise davantage la situation et appelle à une fin immédiate des affrontements », a ajouté son porte-parole dans une déclaration.

« Le Secrétaire général appelle fermement toutes les parties à poursuivre les efforts destinés à trouver une solution pacifique à la crise politique au Yémen », a-t-il encore dit.

Selon la presse, des combats de rues opposent depuis lundi des forces de sécurité gouvernementales et des hommes de tribus appartenant à l'opposition dans la capitale Sana'a. Ces combats, qui ont fait au moins vingt morts, ont éclaté au lendemain du refus du Président Ali Abdallah Saleh de signer un accord sur une transition pacifique du pouvoir au Yémen, malgré les fortes pressions locales et internationales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen, Bahreïn : l'ONU plaide pour le lancement d'enquêtes indépendantes

Le Haut commissariat aux droits de l'homme reste mobilisé sur la situation au Yémen et à Bahreïn. L'organe a plaidé en faveur de le lancement d'enquêtes indépendantes et impartiales sur les allégations de violations des droits de l'homme.