Pillay en Australie pour discuter des droits de l'homme et des autochtones

Pillay en Australie pour discuter des droits de l'homme et des autochtones

Navi Pillay.
La Haut commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay, doit entamer vendredi sa première visite officielle en Australie pour discuter de questions relatives aux droits de l'homme avec le gouvernement, la Commission australienne des droits de l'homme, les communautés aborigènes et autochtones du détroit de Torrès et des organisations non gouvernementales.

Lors de cette visite, qui doit durer six jours, Mme Pillay s'intéressera aux questions suivantes : la protection des droits de l'homme en Australie, la discrimination contre les populations autochtones, le traitement des réfugiés et des demandeurs d'asile, ainsi que les politiques régionales et internationales de l'Australie en matière de droits de l'homme, a indiqué mardi le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

Au cours de sa visite, la chef des droits de l'homme se rendra à Darwin, Cairns, Sydney et Canberra. Elle y rencontrera un certain nombre de parlementaires et de fonctionnaires, y compris le gouverneur général, le Premier ministre, le ministre des affaires étrangères et du commerce, les ministres chargés des affaires autochtones, de l'immigration et de la citoyenneté, et le procureur général. Elle visitera également un centre de rétention pour immigrants et rencontrera des communautés de migrants et demandeurs d'asile.

La Haut Commissaire aux droits de l'homme visitera aussi la communauté aborigène de Far North dans le Queensland et participera à une table ronde sur les droits de l'homme mettant l'accent sur les populations autochtones.