Un employé du PAM tué en Ethiopie lors d'une embuscade

16 mai 2011

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a confirmé que l'un de ses membres a été tué et que deux autres sont portés disparus suite à une violente embuscade perpétrée vendredi en Ethiopie, près de la frontière somalienne.

« Je suis profondément attristée par cet assassinat », a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran.

« C'est la seconde attaque meurtrière contre un travailleur humanitaire du PAM en moins d'un mois », a-t-elle déploré.

Farhan Hamsa, le chauffeur du PAM décédé, était marié et était père de sept enfants. Un membre de l'équipe a été blessé et deux autres sont portés disparus, a précisé l'agence onusienne par communiqué.

« Chaque jour des chauffeurs du PAM comme Farhan acheminent l'aide humanitaire aux populations les plus vulnérables et dans des conditions extrêmement dangereuses. Ils sont mes héros », a conclu la chef du PAM.

L'agence fournit une aide alimentaire pour plus de 4,5 millions de personnes en Ethiopie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

FAO et PAM lancent une nouvelle plateforme pour la sécurité alimentaire humanitaire

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé vendredi une nouvelle plate-forme destinée à améliorer la coordination des interventions onusiennes dans les crises humanitaires majeures.