PNUE : un forum sur les technologies vertes organisé aux Maldives

9 mai 2011

Les Maldives accueillent le premier salon sur les technologies en faveur de la protection de la couche d'ozone et du climat, Ozone2Climate Road Show, qui a débuté le weekend dernier. Plus de 20 fabricants de produits de réfrigération et de climatisation venant du monde entier y présentent leurs équipements à faible émission de gaz à effet de serre.

Les Maldives accueillent le premier salon sur les technologies en faveur de la protection de la couche d'ozone et du climat, Ozone2Climate Road Show, qui a débuté le weekend dernier. Plus de 20 fabricants de produits de réfrigération et de climatisation venant du monde entier y présentent leurs équipements à faible émission de gaz à effet de serre.

« Le Protocole de Montréal a déjà permis de progresser sur la question du climat et le l'élimination des HCFC (Hydrochlorofluorocarbones). Il a permis à la communauté internationale de gagner dix ans dans sa lutte pour atténuer le changement climatique. Il a donné au monde une marge de manœuvre afin de trouver des solutions à ce changement qui impacte nos société. Le salon Road Show va montrer à tous les intervenants la nécessité de ces technologies et ouvrir la voie à l'action », a déclaré Rajendra Shende, Chef du Programme OzoneAction.

Des études ont montré que l'augmentation spectaculaire des émissions de gaz à effets de serre provoquées par l'augmentation de la production de HCFC, des substances chimiques couramment utilisées dans la climatisation et les systèmes de réfrigération, a ralenti la reconstitution de la couche d'ozone, qui protège la vie sur Terre des rayons ultraviolets produits par le soleil. Les HCFC sont par ailleurs des gaz puissants qui influencent le réchauffement de la planète et contribuent au changement climatique.

Ce salon est organisé par le programme OzoneAction, développé par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), en partenariat avec le gouvernement des Maldives et les autorités allemandes, japonaises et américaines. L'événement a été organisé à la fois pour soutenir les initiatives du gouvernement des Maldives en matière d'environnement et pour stimuler les efforts mondiaux en présentant des technologies et des savoirs permettant d'atteindre l'objectif commun de protection de la couche d'ozone et du climat .

En 2010, la République des Maldives a pris une mesure historique pour éliminer les HCFC d'ici 2020, dans le cadre de sa politique de neutralité carbone. Cette décision a été prise avec dix ans d'avance sur le calendrier du Protocole de Montréal.

Le Protocole de Montréal est un traité, entré en vigueur en 1989, visant à réduire l'usage des substances chimiques détériorant la couche d'ozone.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.