A Sofia, Ban Ki-moon appelle la jeunesse bulgare à bâtir un monde pacifique

5 mai 2011

En visite en Bulgarie, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi la jeune génération à s'engager à construire un monde pacifique, écologique et à lutter contre l'extrême pauvreté.

« Les Nations Unies ont besoin de votre engagement, maintenant, sur trois défis décisifs qui vont modeler le monde que vous laisserez à vos enfants. Premièrement, un monde prospère libéré de l'extrême pauvreté, deuxièmement un monde durable et plus vert et troisièmement un monde plus sûr sans menace nucléaire », a proposé le Secrétaire général de l'ONU devant les étudiants bulgare de l'Université de Sofia.

« Réaliser ces objectifs ne sera pas facile. Cela signifie investir quand les dividendes ne sont pas immédiats », a-t-il ajouté.

Pour Ban Ki-moon, la génération actuelle est la première qui détient « les moyens et le savoir-faire pour éradiquer la pauvreté » et pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Il estime que la promotion de la croissance économique dans les pays les moins avancés est décisive pour éradiquer la pauvreté. Il a rappelé qu'il participerait à la Conférence sur les Pays les moins avancés (PMA) qui se déroulera du 9 au 13 mai à Istanbul, en Turquie.

« Pendant trop longtemps nous avons cru dans la consommation sans conséquences. Cette époque est révolue. Notre objectif est de verdir les économies afin de réduire les émissions et de rechercher des énergie propres », a souligné Ban Ki-moon, en rappelant qu'en 2012 la communauté internationale se réunira sous l'égide de l'ONU pour la Conférence de Rio sur le développement durable.

Enfin, il a évoqué la nécessité d'éliminer les armes nucléaires afin d'instaurer une paix mondiale.

« Aussi longtemps que les armes nucléaires existent, nous vivons dans le risque : la prolifération nucléaire et du terrorisme nucléaire », a prévenu le Secrétaire général en appelant à accorder un plus grand rôle à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Le Secrétaire général s'est également exprimé devant le Parlement bulgare où il a appelé la classe politique à faire de l'autonomisation des femmes et l'égalité des genres une de leurs priorités. Il a aussi souligné l'importance de soutenir le renforcement de la Cour pénale internationale (CPI).

« Il y a un grand nombre de défis auxquels nous sommes tous confrontés. La clé pour tous les combattre est la solidarité », a conclu le Ban Ki-moon devant les parlementaires.

Plus tôt dans la journée, le chef de l'ONU a rencontré le Premier ministre bulgare, Boyko Borisov.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle la communauté philanthropique à investir dans l'éducation

A l'occasion d'une réunion sur l'éducation organisée au Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC), le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a appelé la communauté philanthropique à s'engager en faveur de l'éducation, soulignant que la date butoir de 2015 pour atteindre l'Objectif du millénaire pour le développement (OMD) de l'éducation universelle se rapprochait.