Le Secrétaire général en Bulgarie, Turquie et Suisse à partir de mercredi

2 mai 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, se rendra mercredi en Bulgarie pour une visite officielle, au cours de laquelle il rencontrera le Président, le Premier ministre et le ministre des affaires étrangères de ce pays, ainsi que le Président et des membres du Parlement, a annoncé lundi son porte-parole.

Ban Ki-moon prononcera également un discours devant la « Plateforme de Sofia », une conférence qui réunira des responsables politiques, des organisations non gouvernementales et des journalistes d'Europe, du Moyen-Orient et des Etats-Unis pour examiner l'expérience de l'Europe centrale et orientale depuis 1989 et les changements actuels en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Il prononcera aussi un discours devant des étudiants et des représentants d'organisations non gouvernementales à l'Université de Sofia.

Le Secrétaire général s'envolera ensuite pour Istanbul, en Turquie, pour ouvrir la 4ème Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés. Il rencontrera également le Premier ministre de Turquie ainsi que plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement participant à la conférence.

« Les 48 pays les plus vulnérables économiquement tentent d'accéder à l'autosuffisance économique et d'obtenir des gains importants contre la pauvreté. La conférence se déroule à un moment critique », a dit le porte-parole du Secrétaire général.

Avant de revenir à New York, le Secrétaire général s'arrêtera à Genève où il ouvrira la 3ème session de la Plateforme mondiale sur la réduction des risques de catastrophe. Le Secrétaire général lancera un rapport majeur, le « Rapport d'évaluation mondial 2011 sur la réduction des risques de catastrophe – Identifier les risques, redéfinir le développement ». Cette année, le thème sera : « Investir aujourd'hui pour des lendemains plus sûrs : Plus d'investissements dans l'action locale ».

A Genève, Ban Ki-moon participera également à l'ouverture de la session du second Forum international sur le sport, la paix et le développement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Risques de catastrophes : la Représentante spéciale appelle à agir

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la réduction des risques de catastrophe, Margareta Wahlström, a mis en garde vendredi contre ce type de risques qui représentent, selon elle, « un défi majeur que les gouvernements et les collectivités locales doivent relever de toute urgence pour éviter de payer un prix plus élevé encore à l'avenir ».