Libye : une crise alimentaire se profile, l'ONU mobilisée pour livrer l'aide

28 avril 2011

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a tiré jeudi la sonnette d'alarme sur la crise alimentaire qui se profile en Libye. Les affrontements armés, les perturbations des activités portuaires, associés au manque d'essence et aux problèmes de devises rendent complexe l'importation de stocks de nourriture dans le pays.

« Nous sommes extrêmement inquiets sur la sécurité alimentaire de la population », a déclaré jeudi le Directeur régional du PAM, Daly Belgasami, lors d'une conférence de presse à Genève, en Suisse.

Une équipe d'évaluation du PAM estime qu'une « crise alimentaire de grande échelle » se prépare dans les 45 à 60 prochains jours si la situation n'évolue pas favorablement, a indiqué M. Belgasami. « Nous devons reconstituer les stocks de nourriture et les intrants de production locale spécifiquement pour nourrir les animaux et maintenir des filets sociaux y compris la distribution de nourriture », a-t-il ajouté.

Environ 2,5 millions de personnes de pays tiers vivent en Libye dont 500.000 ont déjà fui le pays à cause des affrontements sanglants qui opposent les insurgés aux forces loyales au dirigeant libyen Mouammar Qadhafi. Pour M. Belagasami, ce départ massif a un impact direct sur la production agricole et sur la sécurité alimentaire du pays, les migrants constituant une grande partie de la main d'œuvre libyenne.

Le 26 avril dernier, un navire affrété par le PAM et contenant plus de 500 tonnes d'aide alimentaire, trois ambulances, des fournitures médicales et autres articles de secours pour le compte de partenaires humanitaires a accosté dans la ville assiégée de Misrata. C'est la deuxième fois ce mois-ci qu'un navire affrété par le PAM fournit des vivres et des secours à la population de Misrata.

Dans l'est de la Libye, le PAM a désormais atteint plus de 200.000 personnes, principalement des personnes déplacées à l'intérieur du pays, des migrants étrangers et d'autres groupes vulnérables avec plus de 665 tonnes d'aide alimentaire dans le cadre d'une opération d'urgence de 42 millions de dollars sur trois mois qui fournira une aide alimentaire à plus de 1 million de personnes en Libye et dans les pays voisins. A ce jour l'agence n'a reçu que 50% de ces fonds pour achever cette opération de grande ampleur.

L'ensemble des agences de l'ONU cherchent à récolter 310 millions de dollars afin de couvrir les besoins des populations en danger pendant une période de trois mois en matière de d'abris, nutrition, de soins médicaux, d'eau et d'assainissement. A ce jour 129 millions de dollars ont été reçus.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libye : un navire de l'ONU livre 500 tonnes d'aide à Misrata

Un navire affrété par le Programme alimentaire mondial (PAM) a livré à la ville libyenne de Misrata plus de 500 tonnes d'aide alimentaire, trois ambulances, des fournitures médicales et autres articles de secours pour le compte de partenaires humanitaires.