L'ONUDC souligne le rôle clé du Kirghizistan dans la lutte contre la drogue

L'ONUDC souligne le rôle clé du Kirghizistan dans la lutte contre la drogue

Yury Fedotov.
Le Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Youri Fedotov, a souligné mardi le rôle clé du Kirghizistan dans la lutte contre le trafic de drogue, alors qu'il rencontrait des représentants de ce pays d'Asie centrale pour discuter de la gestion des prisons et des services pour traiter la toxicomanie.

Le Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Youri Fedotov, a souligné mardi le rôle clé du Kirghizistan dans la lutte contre le trafic de drogue, alors qu'il rencontrait des représentants de ce pays d'Asie centrale pour discuter de la gestion des prisons et des services pour traiter la toxicomanie.

M. Fedotov a promis que son organisme continuerait d'aider le Kirghizistan, en particulier le Service d'Etat sur le contrôle des drogues qui a été rétabli, afin de renforcer les capacités du pays à lutter contre le trafic de drogue.

« La formation de cette agence est essentielle dans la lutte contre la drogue et le crime organisé, qui sont des fléaux interconnectés », a dit M. Fedotov en marge de sa rencontre avec Vitaly Orozaliev, le président du Service d'État sur le contrôle des drogues.

« L'ONUDC est fière d'être en mesure de travailler avec les autorités pour aider le peuple du Kirghizistan et ceux de l'ensemble de la région à réduire la menace des drogues illicites. Nous sommes impatients d'élargir notre partenariat », a-t-il ajouté.

Il a noté que, compte tenu de sa proximité avec l'Afghanistan, le pays a un rôle clé dans la lutte contre le trafic de la drogue produite en Afghanistan vers l'Europe, la Russie et la Chine.

Alors qu'il se trouvait dans la capitale Bichkek, M. Fedotov a rencontré le Président Roza Otounbaïeva et le Premier ministre Almazbek Atambaev, ainsi que le Président du Parlement, Akhmatbek Keldibekov, et le ministre des affaires étrangères, Ruslan Kazakbaev.

Ils ont discuté du partenariat en expansion de l'ONUDC avec le Kirghizstan, qui inclut l'entraide judiciaire, le renforcement de la coopération transfrontalière, la lutte contre la criminalité transnationale organisée, la promotion des traitements contre la dépendance à la drogue, la lutte contre le VIH/Sida à la fois s'agissant des utilisateurs de drogues et du milieu carcéral, et la lutte contre le trafic d'êtres humains.

Dans le cadre de sa visite, M. Fedotov a visité un centre de détention provisoire à Bichkek pour discuter de la question de la gestion des prisons. Un projet de 3 millions d'euros financé par l'Union européenne soutient une réforme complète du système carcéral au Kirghizistan.

« L'ONUDC s'est engagé à travailler avec le gouvernement kirghize pour améliorer la qualité des prisons dans le pays, et pour aider le gouvernement à appliquer l'état de droit et mettre en œuvre les réformes de la justice pénale », a souligné M. Fedotov.