Non-prolifération : Ban Ki-moon salue la prorogation du Comité 1540

Non-prolifération : Ban Ki-moon salue la prorogation du Comité 1540

Photo: Andux
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mardi la prorogation, pour une période de dix ans, du mandat du comité chargé de surveiller une résolution des Nations Unies sur la non-prolifération des armes de destruction massive, appelé Comité 1540.

« Une coopération et une action internationales concertées restent cruciales pour la prévention de la prolifération des armes nucléaires, chimiques et biologiques et de leurs moyens de livraison à des terroristes et d'autres acteurs non-étatiques », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration.

« Le Secrétaire général continuera d'accorder la priorité aux questions de désarmement et de non-prolifération et est prêt à travailler activement avec le Conseil de sécurité pour promouvoir les efforts internationaux destinés à atteindre les objectifs de la résolution 1540 (2004) », a-t-il ajouté.

Le Comité a été créé en vertu de la résolution 1540 du Conseil de sécurité de 2004, qui impose des obligations contraignantes pour tous les États en ce qui concerne les contrôles destinés à prévenir la prolifération des armes nucléaires, chimiques et biologiques et de leurs vecteurs.

Mercredi dernier, le Conseil de sécurité a adopté une résolution prorogeant le mandat du Comité jusqu'au 25 avril 2021 et a demandé au comité de procéder à un examen approfondi de la mise en œuvre de la résolution 1540.

Le comité n'agit pas comme un organe international de police poursuivant ceux qui achètent ou vendent des armes de destruction massive, mais s'occupe plutôt du cadre juridique et des contrôles douaniers que les pays peuvent utiliser pour aider à stopper la prolifération.