Sud-Soudan : Amos inquiète des attaques contre des travailleurs humanitaires

Sud-Soudan : Amos inquiète des attaques contre des travailleurs humanitaires

Valerie Amos.
La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a exprimé sa profonde préoccupation lundi sur les récentes attaques contre des travailleurs humanitaires dans le sud du Soudan.

Le 23 avril, un employé du Programme alimentaire mondial (PAM) a été tué lors d'une attaque par des assaillants armés dans l'Etat de Jonglei. « Mes pensées et mes condoléances les plus sincères vont à sa famille », a déclaré Mme Amos dans un communiqué.

Mme Amos a également exprimé sa grave préoccupation pour la sécurité de deux membres du personnel de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et a demandé leur retour en toute sécurité car ils sont toujours portés disparus après avoir été forcés de conduire dans une zone de conflit actif le 19 avril.

« Ces incidents démontrent un mépris total pour la sûreté et la sécurité du personnel humanitaire et je les condamne avec la plus grande fermeté possible », a-t-elle dit.

Mme Amos a exhorté le gouvernement du Sud-Soudan et d'autres groupes armés de prendre toutes les mesures possibles pour assurer la sûreté et la sécurité des travailleurs humanitaires et garantir que les organisations humanitaires sont en mesure d'atteindre les gens ayant besoin d'une aide d'urgence.