Climat : nomination du Comité chargé de mettre en place le Fonds Vert mondial

Climat : nomination du Comité chargé de mettre en place le Fonds Vert mondial

media:entermedia_image:81324527-f237-4f0a-a3d1-0ef990f3f787
Les Etats parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont désigné vendredi la quarantaine de personnalités chargées de concevoir et mettre en place le Fonds Vert, le mécanisme créé lors du Sommet de Cancun de décembre 2010 pour aider les pays en développement à faire face aux conséquences du réchauffement climatique, notamment en facilitant les transferts de technologies.

Réunies au sein d'un Comité de transition, ces experts internationaux prépareront les dispositions techniques et opérationnelles du Fonds Vert, afin qu'elles soient soumises aux Etats parties à la CNUCC pour approbation lors du prochain Sommet de l'ONU sur le climat, qui se déroulera en décembre prochain, à Durban, en Afrique du Sud.

« Le fort intérêt des gouvernements pour le processus de désignation démontre leur grand intérêt pour ce Fonds. Les Etats parties ont proposé des personnalités expérimentées et respectées dans les domaines du changement climatique et des financements », a déclaré la Secrétaire exécutif de la CCNUCC, Christiana Figueres.

« La distribution transparente, prévisible et adéquate de financements sur le long terme est essentielle pour s'assurer que les pays les plus pauvres et les plus vulnérables puissent se construire eux-mêmes un avenir durable, dans le contexte actuel de changement climatique », a-t-elle ajouté.

Le Comité de transition se réunira pour la première fois à Mexico, les 28 et 29 avril. La réunion sera ouverte aux observateurs et retransmise en directe sur le site Internet de la CCNUCC.