Le PNUE organise un débat sur l'économie verte à Paris

14 avril 2011

Environ 200 représentants d'entreprises et de l'industrie, de gouvernements et de la société civile se sont réunis cette semaine à Paris pour débattre de la transition vers une économie verte.

Organisée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), en collaboration avec la Chambre de commerce internationale et le service postal français, La Poste, la rencontre visait à définir le rôle du secteur privé dans la transition vers une économie à faible émission de carbone et économe en énergie.

Sylvie Lemmet, la directrice de la Division Technologie, Industrie et Economie du PNUE qui est basée à Paris, a souligné combien l'engagement du secteur privé est crucial pour l'intensification d'une économie verte dans la perspective de Rio 2012, la Conférence des Nations Unies sur le développement durable.

Au cours des débats, Katrina Destrée Cochran, Directrice de la Responsabilité sociale des entreprises à la société de télécommunications Alcatel-Lucent, a exprimé pour sa part l'importance de mesurer les effets environnementaux et économiques des pratiques actuelles dans le secteur privé.

D'autres chefs d'entreprise ont appelé à encourager l'investissement dans des pratiques durables. Patrick Widloecher de La Poste, une entreprise qui investit actuellement dans des véhicules électriques, a affirmé qu'une économie verte doit être reconnue comme un investissement stratégique pour les entreprises, plutôt que comme un coût.

Le rapport du PNUE sur l'économie verte qui a été publié en février conteste le mythe selon lequel l'investissement dans l'environnement se fait au détriment de la croissance économique.

Le rapport montre comment en redirigeant 2% du produit intérieur brut mondial dans dix secteurs clés - des forêts à l'énergie, en passant par la pêche et les transports – on peut stimuler la croissance verte et créer plus d'emplois qu'avec les pratiques actuelles, tout en utilisant les ressources de la planète d'une manière plus durable.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.