Ban Ki-moon va se rendre à Tchernobyl

Ban Ki-moon va se rendre à Tchernobyl

La centrale nucléaire de Tchernobyl.
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, va entamer vendredi une tournée dans quatre pays européens (République tchèque, Hongrie, Ukraine et Russie), a annoncé mardi son porte-parole. Il se rendra notamment à Tchernobyl qui avait été victime d'une catastrophe nucléaire en 1986.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, va entamer vendredi une tournée dans quatre pays européens (République tchèque, Hongrie, Ukraine et Russie), a annoncé mardi son porte-parole. Il se rendra notamment à Tchernobyl qui avait été victime d'une catastrophe nucléaire en 1986.

A Prague, il rencontrera le Président tchèque Vaclav Klaus, le Premier ministre Petr Necas et le ministre des affaires étrangères Karel Schwarzenberg.

Le Secrétaire général se rendra ensuite à Budapest, où il aura des entretiens avec le Président Pal Schmitt, le Premier ministre Viktor Orban et le ministre des affaires étrangères Janos Martonyi. Il prononcera un discours sur les défis auxquels les Nations Unies sont confrontés à l'Académie hongroise des sciences.

En Ukraine, Ban Ki-moon participera au Sommet de Kiev sur la sûreté et l'utilisation innovante de l'énergie nucléaire. « Le Secrétaire général a souligné la nécessité de réévaluer le régime de sûreté nucléaire. Le Sommet de Kiev devrait être un forum utile à cet égard », a dit son porte-parole, au moment où le Japon affronte une grave crise nucléaire à la centrale de Fukishima à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars.

Lors de son séjour en Ukraine, le Secrétaire général rencontrera le Président Victor Yanukovych et le ministre des affaires étrangères Konstyantyn Gryschenko. Il se rendra à Tchernobyl avec le Président d'Ukraine.

La dernière étape de sa tournée conduira le Secrétaire général à Moscou, où il aura des entretiens avec le Président Dmitri Medvedev et le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, ainsi que d'autres responsables gouvernementaux.

A Moscou, il rendra aussi visite au Patriarche Kirill I, le Primat de l'Eglise russe orthodoxe.