Bélarus : Ban Ki-moon attristé par une explosion meurtrière dans le métro de Minsk

12 avril 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa tristesse sur l'explosion meurtrière qui a frappé lundi le métro de la ville de Minsk, au Bélarus. L'explosion aurait tué plusieurs personnes et blessé beaucoup d'autres.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa tristesse sur l'explosion meurtrière qui a frappé lundi le métro de la ville de Minsk, au Bélarus. L'explosion aurait tué plusieurs personnes et blessé beaucoup d'autres.

« Il présente ses plus sincères condoléances au peuple du Bélarus et en particulier aux familles des victimes. Il souhaite aux blessés un prompt rétablissement », a dit son porte-parole dans une déclaration publiée lundi soir.

Selon la presse, au moins 12 personnes ont été tuées et plus d'une centaine blessées dans cet attentat dans le centre de la capitale biélorusse.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Bélarus : Navi Pillay condamne les violences et les détentions post électorales

La Haut commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Navy Pillay, a exprimé mardi sa « profonde préoccupation » à la suite des violences perpétrées contre des candidats de l'opposition et leurs partisans, et la détention de plusieurs d'entre eux, après l'élection présidentielle qui s'est déroulée dimanche en République du Bélarus.