Le footballeur Thuram rencontre des enfants palestiniens réfugiés

11 avril 2011

Le footballeur français de renommée internationale Lilian Thuram a rencontré lundi des enfants palestiniens vivant dans un camp de réfugiés entre Jérusalem et Ramallah, dans les Territoires palestiniens occupés, dans le cadre d'une visite destinée à soutenir les programmes éducatifs de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

« J'ai tellement entendu parler des enfants de Palestine et de l'environnement dans lequel ils grandissent. Aujourd'hui, j'ai pu constater leur enthousiasme et leur détermination à réussir. J'espère qu'ils ont apprécié autant que moi la session d'entraînement d'aujourd'hui », a dit Lilian Thuram après avoir visité l'école du camp de réfugiés de Qalandia soutenue par l'UNRWA et dispensé un entraînement aux enfants.

Le footballeur a ensuite assisté à un match amical entre les jeunes footballeurs habitant dans le camp.

« Lilian est une légende vivante du football. C'est merveilleux pour les écoliers de l'UNRWA d'avoir eu la chance d'être entraînés par lui et d'avoir été les témoins de son extraordinaire talent. Lilian est exactement le genre de modèle dont nos élèves doivent s'inspirer et nous sommes très reconnaissants à la Fédération palestinienne de football et au gouvernement français d'avoir rendu possible sa visite », a déclaré le porte-parole de l'UNRWA, Chris Gunness.

« En ces temps de tumultes, l'influence stabilisatrice du travail de l'UNRWA en termes de développement humain auprès des communautés les plus marginalisées de la région n'a jamais été aussi important », a-t-il ajouté.

Le Consul général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux, a pour sa part déclaré que cette visite mettait en lumière le soutien fort et continu de la France à l'UNRWA et à son action pour le développement humain.

« La coopération entre l'UNRWA et le peuple palestinien est ancienne et mon gouvernement est fier de travailler si étroitement avec l'UNRWA depuis si longtemps. Amener Lilian ici est une véritable joie pour nous, cette visite montre aux Palestiniens le type de développement sportif et humain qu'ils peuvent atteindre », a dit M. Desagneaux.

A travers sa contribution au budget général de l'UNRWA, la France soutient l'éducation de près de 500.000 enfants sur les cinq terrains d'opération de l'Agence (Gaza, Jordanie, Liban, Syrie et Cisjordanie).

L'UNRWA fournit également des services sociaux, de santé et d'urgence à des populations qui comptent parmi les plus défavorisées du Moyen-Orient. Pour l'année dernière seulement, la contribution de la France s'est élevée à presque 10 millions de dollars dont 6 millions ont permis de soutenir les programmes de base.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Les Nations Unies s'inquiètent des violences entre Gaza et Israël

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit inquiet de l'escalade de violence à Gaza et dans le sud d'Israël et a condamné le récent tir de roquette par des militants palestiniens qui a frappé un bus scolaire et blessé deux civils israéliens.