Grenade : la FIDA octroie un prêt de 3 millions de dollars pour l'emploi en zone rurale

Grenade : la FIDA octroie un prêt de 3 millions de dollars pour l'emploi en zone rurale

media:entermedia_image:58a51e79-1b1f-4dd6-bb3d-98c35ef94a80
Des représentants du Fonds international pour le développement et l'agriculture (FIDA) et des membres du gouvernement de Grenade ont signé mercredi, à Rome, un prêt de 3 millions de dollars destiné au financement d'un programme de réduction de la pauvreté qui doit bénéficier à 12.000 personnes vivant en zone rurale.

« Malgré un revenu national brut relativement élevé, Grenade souffre de forts taux de pauvreté dans les zones rurales », a déclaré le Chef du Bureau-pays de l'IFAD à Grenade, Jaana Keitaanranta.

« Les familles qui vivent dans les zones rurales sont également vulnérables face aux catastrophes naturelles et ne bénéficient pas d'opportunités d'emploi. Pour y remédier, nous avons travaillé avec le gouvernement de Grenade afin d'élaborer un programme qui donnera aux jeunes de nouvelles opportunités et réduira la dépendance des agriculteurs aux prix des importations », a-t-il ajouté.

Grâce à ce programme d'Accès aux marchés et de développement des entreprises rurales, des emplois dans plus de 50 communautés rurales seront créés. Le financement de l'initiative s'élève à 7,5 millions de dollars sur 6 ans. Le gouvernement va allouer 2,2 millions et la Banque de développement des Caraïbes octroiera 2,3 millions et la FIDA complétera la somme avec un prêt d'une valeur de 3 millions.

« Ce programme cherche à renouveler l'engagement de la FIDA dans la région des Caraïbes et contribuera substantiellement à l'atteinte des objectifs du gouvernement de Grenade pour sa croissance économique en réduisant la pauvreté », a conclu Jaana Keitaaranta.