La CNUCED intensifie son assistance technique aux Comores

29 mars 2011

Le Secrétaire Général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Supachai Panitchpakdi, effectuera du 29 au 31 mars 2011, une visite officielle en Union des Comores.

Le Secrétaire Général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Supachai Panitchpakdi, effectuera du 29 au 31 mars 2011, une visite officielle en Union des Comores.

Au cours de sa visite il rencontrera le Président de l'Union des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Cette rencontre, prévue le 31 mars prochain, portera sur l'accession des Comores à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et les enjeux de l'intégration régionale de l'Etat insulaire.

Par ailleurs, le développement de la législation comorienne en matière de concurrence et le renforcement de la gestion des activités portuaires seront également abordées. Ces discussions devront permettre aux deux parties de procéder à un état des lieux de la coopération technique fournie par la CNUCED depuis 1988, à ce pays appartenant à la catégorie des pays les moins avancés (PMA).

Dans le domaine de l'investissement, l'assistance technique de la CNUCED s'est traduite par la publication d'un guide de l'investissement aux Comores, destiné à présenter aux investisseurs étrangers, les opportunités d'affaires et les conditions dans lesquelles ils peuvent être accueillis dans ce pays.

La CNUCED a également apporté son expertise pour la rédaction d'un manuel de procédures portuaires pour la gestion des ports de Moroni et Mutsamudu, créant des synergies entre les deux infrastructures. Ce programme d'assistance technique consiste à renforcer la collaboration et l'échange d'information entre les différents acteurs des communautés portuaires comoriennes, notamment, entre importateurs, exportateurs, sociétés de transport, autorités portuaires, opérateurs de terminal, agents des douanes, etc.

Les activités de coopération technique de la CNUCED font partie du Cadre Intégré Renforcé (CIR) auquel participent d'autres organisations internationales, tels que le Centre du commerce international (OMC), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. L'objectif du CIR vise à aider les Pays les moins avancés, PMA, à soutenir leur développement par le biais du commerce international.

Créée en 1964 en tant qu'organe subsidiaire de l'Assemblée générale des Nations Unies, la CNUCED est l'organe unique des Nations Unies pour le traitement intégré de tous les problèmes liés au commerce et au développement. Elle aide les pays en développement à mieux tirer parti des opportunités de commerce, d'investissement et de développement, afin qu'ils puissent prendre pleinement part à l'économie mondiale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

PNUE : 75% des récifs coralliens du monde menacés par l'activité humaine

Une nouvelle étude globale réalisée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Institut mondial des ressources (World Resources Institute, WRI), en collaboration avec un réseau de plus de 25 organisations spécialisées, révèle que 75% des récifs coralliens de la planète sont actuellement menacés par l'activité humaine.