Une heure pour la Terre : le siège de l'ONU éteint ses lumières à 20h30 samedi

Une heure pour la Terre : le siège de l'ONU éteint ses lumières à 20h30 samedi

media:entermedia_image:091b21bc-8c68-472e-a135-17e6d2665b87
L'ONU a éteint samedi soir les lumières de son siège à New York à 20h30 dans le cadre de la campagne "Une heure pour la Terre", qui cherche à faire prendre conscience de la nécessité de lutter contre le changement climatique.

"Unissons-nous pour célébrer cette quête commune visant à protéger la planète et assurer le bien-être. Servons-nous de 60 minutes d'obscurité pour aider le monde à voir la lumière », a dit dans un message le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a qualifié le changement climatique d'un "des enjeux déterminants de notre époque".

C'est la troisième fois que l'ONU participe à la campagne Earth Hour, un événement qui bénéficie d'un large soutien parmi les dirigeants et le personnel des Nations Unies.

A New York, le Département de la gestion a éteint les lumières non essentielles dans les différents bâtiments qui composent le complexe du Siège à 20h30 samedi. Les autres bureaux de l'ONU à travers le monde ont également participé à l'événement.

Des gens dans 131 pays se sont inscrits pour participer cette année à "Une heure pour la Terre", a indiqué l'organisation non-gouvernementale World Wildlife Fund, qui organise cette campagne depuis 2007.

Le Secrétaire général de l'ONU a noté dans son message que lorsque les travaux de rénovation du siège de l'ONU à New York seront terminés, le bâtiment rénové utilisera moins d'énergie et d'eau, et produira moins de déchets. « Ce sera un exemple de ce qui se fait de mieux en matière d'architecture durable", a-t-il dit.