Les Nations Unies célèbrent la Journée météorologique mondiale

Les Nations Unies célèbrent la Journée météorologique mondiale

media:entermedia_image:73566e3b-ff7d-4bc9-b85a-5ff26b75a67f
L'ONU a célébré mercredi la contribution des services climatiques nationaux à la vie quotidienne des populations, à l'occasion de la Journée météorologique mondiale, dont le thème cette année est « Le climat pour vous ».

L'ONU a célébré mercredi la contribution des services climatiques nationaux à la vie quotidienne des populations, à l'occasion de la Journée météorologique mondiale, dont le thème cette année est « Le climat pour vous ».

Chaque année, le 23 mars, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et la communauté météorologique internationale se joignent pour célébrer cette Journée, qui commémore l'entrée en vigueur de la Convention de l'OMM en 1950.

Depuis plus de 60 ans, l'OMM est la voix du système des Nations Unies sur l'état et le comportement de l'atmosphère terrestre, son interaction avec les océans, le climat qu'elle produit et la répartition des ressources en eau.

« Les activités de l'OMM dans le domaine du climat sont largement perçues aujourd'hui comme des contributions importantes à la sécurité humaine, au bien-être et à la réalisation des avantages économiques pour toutes les nations », a dit le Secrétaire général de l'OMM, Michel Jarraud.

« Des informations fiables sur le climat sont de plus en plus exigées par les décideurs et par tous les secteurs socio-économiques, en particulier aux niveaux régional et local, étant donné la gravité des risques associés à un climat en évolution rapide », a-t-il ajouté.

L'OMM facilite la fourniture et l'échange d'informations standardisées quasiment en temps réel à partir de 189 services météorologiques et hydrologiques et de 35 centres météorologiques régionaux spécialisés dans le monde entier.

Selon le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Luc Gnacadja, la collaboration de son organisation au fil des ans avec l'OMM a considérablement renforcé la base scientifique de ses travaux.

« Cela nous a permis de surmonter certains des obstacles à la circulation rapide de l'information », a-t-il noté dans son message pour la Journée. « Pourtant, beaucoup reste à faire, et cela est réalisable, si chacun de nous fait tout son possible pour améliorer la vie des plus faibles d'entre nous ».