L'ONU octroie des fonds pour soutenir la consolidation de la paix au Guatemala

L'ONU octroie des fonds pour soutenir la consolidation de la paix au Guatemala

Des femmes guatemaltèques avec leurs enfants.
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé l'octroi d'une contribution de 10 millions de dollars du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix afin de soutenir les efforts destinés à renforcer les systèmes de sécurité et judiciaire au Guatemala ainsi que le respect des droits de l'homme dans ce pays.

« Une paix durable, au Guatemala et ailleurs, dépend d'une fin définitive des hostilités militaires mais aussi de transformations structurelles fondamentales qui répondent aux tensions qui sont à l'origine du conflit », a dit Ban Ki-moon mercredi soir à Guatemala City.

Le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix a été établi en 2006 pour soutenir les efforts destinés à accroître la paix et la stabilité dans les pays sortant d'un conflit.

« Nous sommes tous conscients des efforts effectués par le Guatemala pour arriver à une paix durable et à une mise en œuvre complète des accords de paix signés il y a 15 ans », a dit le Secrétaire général. « Nous sommes ici aujourd'hui pour profiter cet élan et soutenir les efforts de ce pays pour consolider la paix », a-t-il ajouté, estimant que la société civile devait participer activement à ce processus.

Jeudi, il a également inauguré un monument en hommage aux soldats guatemaltèques qui sont morts au service des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Par ailleurs, le Secrétaire général a annoncé qu'après sa visite au Guatemala il se rendrait en Tunisie et en Egypte, où des soulèvements populaires ont récemment renversé les régimes qui étaient en place depuis des décennies.