Le PNUE lance une campagne de préservation du dugong à Palau

14 mars 2011
Le dugong est menacé d'extinction.

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), les parties à la Convention sur la conservation des espèces migratoires appartenant à la faune sauvage et le Programme régional océanien de l'environnement (PROE) ont lancé lundi à Palau, une nouvelle initiative destinée à protéger le dugong, une espèce sous marine menacée de disparition.

Mise en place dans la cadre de « l'Année du dugong dans le Pacifique », une initiative visant à alerter l'opinion publique et les responsables politiques et économiques sur les menaces qui pèsent sur cet animal communément appelé « vache marine », la campagne vise à améliorer les moyens de subsistance des communautés de cette île du Pacifique, afin de faire reculer la chasse du dugong ou sa capture accidentelle lors de campagnes de pêche.

Les dugongs, qui jouent un rôle écologique important dans le fonctionnement des habitats côtiers, vivent en effet essentiellement dans les eaux chaudes côtières et insulaires d'Afrique de l'Est et du Pacifique.

Lancée par le Président du Palau, Johnson Toribiong, et son ministre des ressources naturelles, de l'environnement et du tourisme, Harry Fritz, la campagne s'adresse d'abord aux populations côtières de ce micro-Etat qui abrite dans ses eaux territoriales la population de dugongs la plus réduite et la plus menacée de la région. Elle met aussi en place un cadre pour la coopération régionale dans la protection à long terme des dugongs dans l'Océan Indien et le Pacifique.

Parallèlement à cette initiative du PNUE, deux projets pilotes sont actuellement en cours d'élaboration à Daru, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et à Bazaruto Bay, au Mozambique. L'objectif est là aussi de réduire les prises accidentelles de dugongs et de limiter l'impact de la pêche sur leurs habitats, en incitant à des changements de comportement, par exemple en fournissant des prêts ou en rémunérant des actions utiles à la protection de l'espèce, ou en modifiants les moteurs des embarcations de pêche pour éviter les dommages son écosystème.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.