L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste pakistanais

28 février 2011
Irina Bokova.

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné lundi le meurtre d'Abdost Rind, journaliste du quotidien en langue ourdoue Daily Eagle, abattu le 18 février dans la province du Baloutchistan. Elle a manifesté son inquiétude pour la sécurité des travailleurs des médias dans cette région pakistanaise.

« Je condamne le meurtre d'Abdost Rind. Ce nouvel assassinat renforce les inquiétudes existantes quant à la possibilité pour les travailleurs des médias du Pakistan d'exercer ce droit de l'homme fondamental qu'est la liberté d'expression. Nous avons tous besoin d'une presse indépendante pour participer aux débats de façon informée et pour faire des choix responsables », a déclaré Irina Bokova.

Abdost Rind aurait été abattu par des inconnus alors qu'il rentrait chez lui. Il s'agit du deuxième travailleur des médias tué au Baloutchistan cette année selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

D'après Reporters sans frontières, 11 journalistes ont été tués au Pakistan en 2010.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.