Gabon et Guinée Equatoriale : l'ONU note des progrès dans la médiation sur le contentieux

25 février 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré vendredi les Présidents du Gabon, Ali Bongo Ondimba, et de la Guinée Equatoriale, Obiang Nguema Mbasogo, au siège de l'ONU, à New York, pour faire le point avec eux sur le processus de médiation destiné à résoudre le différend frontalier entre les deux pays.

La Guinée équatoriale et le Gabon se disputent en effet la souveraineté de l'île de Mbanié. En 2008, sous l'égide de l'ONU, une médiation avait été mise en oeuvre.

« A notre invitation, les deux chefs d'état sont venus aux Nations Unies dans un effort commun destiné à résoudre le contentieux frontalier », a indiqué Ban Ki-moon devant le Conseil de sécurité de l'ONU, réuni pour une séance consacrée à la sécurité et la paix en Afrique.

« Je suis heureux de voir que les deux dirigeants ont réitéré leur engagement à soumettre ce contentieux à la Cour internationale de justice et à déployer tous les efforts nécessaires pour conclure la médiation engagée aussi vite que possible », a-t-il ajouté.

« Je souhaite souligner qu''ils auront le plein soutien de l'ONU dans leur travail pour trouver une solution », a conclu Ban Ki-moon, estimant que leur venue à New York et le renouvellement de leur engagement constituaient « une importante manifestation de leur qualité d'hommes d'Etat ».

Les Présidents du Gabon et de Guinée Equatoriale sont venus "pour faire progresser de manière décisive le processus de médiation entre leurs deux pays", a précisé un communiqué conjoint publié vendredi soir. "C'était la première fois que les deux Chefs d'Etat se rencontraient pour s'entretenir spécifiquement de la question", a précisé le communiqué, soulignant que la rencontre s'était déroulée dans un "climat ouvert, cordial et constructif".

"Les deux Chefs d'Etat ont examiné, avec le Secrétaire général des Nations Unies et son Conseiller spécial et Médiateur du différend, Nicolas Michel, les progrès réalisés par la médiation depuis juin 2008. Ils ont relevé avec satisfaction les points d'accord importants déjà acquis et ils se sont entretenus sur les questions en suspens", ajoute le communiqué conjoint.

Il a été convenu que la médiation se poursuivra par une rencontre des délégations à Genève, les 29 et 30 mars 2011.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon ouvre une médiation de haut-niveau entre le Gabon et la Guinée Equatoriale

Le Secrétaire général a inauguré aujourd’hui une réunion de haut-niveau entre le Gabon et la Guinée Equatoriale, organisée pour lancer la prochaine phase d’un processus de médiation tendant à résoudre un différend frontalier entre les deux pays.