Egypte : une délégation de l'ONU va évaluer la situation des droits de l'homme

Egypte : une délégation de l'ONU va évaluer la situation des droits de l'homme

Des Egyptiens manifestant au Caire en janvier 2011 contre le régime de l'ancien Président Hosni Moubarak.
Le Haut commissariat aux droits de l'homme (HCDH) a indiqué qu'une délégation d'experts allait être envoyé en Egypte afin d'établir un contact avec les autorités et évaluer la situation des droits de l'homme après le retrait du président Mohamed Hosni Moubarak le 12 février dernier.

« La Haute commissaire aux droits de l'homme, Navi Pillay, a formellement demandé au gouvernement égyptien d'accepter une mission de son bureau afin d'établir aussi vite que possible des contacts avec les membres du gouvernement », a fait savoir mercredi par communiqué de presse le Directeur des opérations et de la coopération technique du HCDH, Anders Kompass, lors d'une conférence de presse à Genève, en Suisse.

Les membres de la délégation devraient également rencontrer des représentants de la société civile et des groupes de militants des droits de l'homme afin que les droits de l'homme soient au cœur de la transition démocratique, a souligné Anders Kompass.

« Nous sommes optimiste sur notre départ dans les prochains jours », a-t-il dit avant de souligner que Navi Pillay avait été clair dans sa volonté d'être aux côtés du peuple égyptien pendant cette période difficile.

« Ces changements soudains sont difficiles en terme de gouvernance même s'ils sont euphoriques, positifs », a-t-il conclu.