Libéria : 31.000 réfugiés ivoiriens, le HCR lance un 2e pont aérien humanitaire

31 janvier 2011

Alors que le nombre d'Ivoiriens fuyant les tensions et violences postélectorales dans leur pays pour se réfugié au Libéria voisin dépasse désormais 31.000, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR>) a mis en place un deuxième pont aérien humanitaire.

Alors que le nombre d'Ivoiriens fuyant les tensions et violences postélectorales dans leur pays pour se réfugié au Libéria voisin dépasse désormais 31.000, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a mis en place un deuxième pont aérien humanitaire.

Selon les dernières statistiques d'enregistrement de l'agence onusienne, quelque 31.339 ivoiriens se trouvent désormais dans l'est du Libéria, la vaste majorité étant des femmes et des enfants. Ils sont hébergés dans 26 villages du comté de Nimba, pris en charge par le HCR et les communautés locales des villages frontaliers.

Les équipes du HCR sur le terrain rassemblent les informations sur les nouveaux arrivants et les lieux où ils se trouvent pour procéder à leur enregistrement et leur fournir une aide matériel.

Jusqu'à présent, l'écrasante majorité des Ivoiriens qui fuient leur pays se rendent au Libéria et les autres pays voisin n'en n'ont enregistré qu'en petit nombre : 620 en Guinée, environ 170 au Togo et une centaine au Mali.

Face à la persistance de la crise politique ivoirienne et à la poursuite des arrivées de réfugiés au Libéria, le HCR a mis en place un second pont aérien vers Monrovia. 83 tonnes de matériel de secours, dont 17.000 couvertures, 11.400 matelas, 11.400 jerrycans, 5700 batteries de cuisine, 5700 bâches de toile goudronnée, ont été acheminés de l'entrepôt d'urgence du HCR à Copenhague. Stocké temporairement à Monrovia, ils vont être maintenant transportés par camion dans les régions de l'est du Libéria.

Le premier pont aérien d'urgence organisé par le HCR vers le Libéria avait été organisé le 19 décembre, pour répondre aux besoins urgents de la première vague d'Ivoiriens ayant fui la violence et les tensions postélectorales dans leur pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La Côte d'Ivoire touchée par une épidémie de choléra

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) annonce qu'une épidémie de choléra a éclaté dans le quartier d'Adjamé, à Abidjan.