Afghanistan : l'ONU salue la décision d'inaugurer l'Assemblée nationale mercredi

25 janvier 2011

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a salué mardi l'accord entre le Bureau du Président d'Afghanistan, Hamid Karzaï, et le Parlement afghan pour l'inauguration de l'Assemblée nationale le 26 janvier.

La Mission s'est félicitée de l'esprit de coopération entre le bureau présidentiel et les membres du Parlement récemment élus. « Cela ouvre la voie à la convocation du Parlement, en présence du Président, et à la reprise d'importances fonctions dans la gouvernance démocratique d'Afghanistan », a-t-elle ajouté.

La MANUA avait exprimé vendredi a exprimé sa « profonde préoccupation » et sa « surprise » devant les appels récents demandant le report de l'inauguration de l'Assemblée nationale afghane, dont les membres ont été élus lors des élections législatives organisées en septembre.

Selon la presse, le président du tribunal spécial chargé d'examiner le contentieux lié aux résultats des législatives de septembre avait appelé le président Hamid Karzaï à repousser d'au moins un mois la convocation de la nouvelle Assemblée, qui était prévue le dimanche 23 janvier, le temps d'examiner les quelque 400 plaintes reçues.

La MANUA et les autres membres de la communauté internationale prévoient d'assister à l'inauguration de l'Assemblée nationale le 26 janvier.

« La communauté internationale va rester étroitement saisie de l'évolution de la situation et se réjouit de travailler en partenariat avec les autorités afghanes alors que les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire exercent leurs fonctions respectives, conformément à la Constitution, dans les mois à venir », a dit la MANUA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : l'ONU inquiète d'un report de l'inauguration de l'Assemblée

La Mission de l'ONU en Afghanistan (MANUA) a exprimé vendredi sa « profonde préoccupation » et sa « surprise » devant les appels récents demandant le report de l'inauguration de la Wolesi Jirga, l'Assemblée nationale afghane.