A Abou Dabi, Ban Ki-moon a des rencontres bilatérales en marge du Sommet sur l'énergie

18 janvier 2011
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

En marge du Sommet sur l'énergie du futur qui se déroule à Abou Dabi, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a eu mardi plusieurs rencontres bilatérales avec des dirigeants des Emirats Arabes Unis (EAU), du Portugal, du Bangladesh et du Pakistan.

En marge du Sommet sur l'énergie du futur qui se déroule à Abou Dabi, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a eu mardi plusieurs rencontres bilatérales avec des dirigeants des Emirats Arabes Unis (EAU), du Portugal, du Bangladesh et du Pakistan.

Le Secrétaire général a rencontré le Prince héritier d'Abou Dabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Emirats Arabes Unis, Sheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan. Ils ont discuté du processus de paix au Moyen-Orient, du Liban, de l'Iraq et de l'Afghanistan. Ban Ki-moon a exprimé sa gratitude au Prince héritier pour le soutien de son gouvernement à l'ONU, a précisé le bureau de son porte-parole.

A Abou Dabi, le Secrétaire général a également rencontré le Premier ministre du Portugal, José Socrates, avec qui il a discuté des situations au Timor Leste, en Guinée Bissau, au Liban et au Soudan, ainsi que des crises en Tunisie et en Côte d'Ivoire.

Ban Ki-moon a aussi rencontré le Premier ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, avec qui il a discuté du processus de démocratisation au Bangladesh, de sa contribution aux opérations de maintien de la paix de l'ONU et du changement climatique.

Le Secrétaire général a eu des discussions avec le Président du Pakistan, Ali Asif Zardari, sur l'état de la coopération entre l'ONU et le Pakistan, dont l'assistance des Nations Unies à la réduction des risques de catastrophe et l'assistance humanitaire. Les deux hommes ont aussi discuté de la contribution du Pakistan aux opérations de maintien de la paix, de l'Afghanistan et de la Côte d'Ivoire.

Enfin, à Dubaï, le Secrétaire général a rencontré le Vice-Président et Premier ministre des Emirats arabes unis et émir de Dubaï, Sheikh Mohammed Bin Rashed Al Maktoum. Ils ont discuté du processus de paix au Moyen-Orient, des situations au Liban, en Tunisie et en Côte d'Ivoire, ainsi que de l'Afghanistan et du financement du Fonds central d'intervention pour les urgences humanitaires de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.